PERSONNES

Comment garantir le respect des salariés dans l’entreprise tout au long de la chaîne d’approvisionnement?

Nous veillons depuis toujours à répondre aux besoins de nos collaborateurs en leur assurant la sécurité sur le lieu de travail et en leur proposant des contrats stables ainsi qu’un climat de travail en mesure d’attirer de nouveaux talents.

Nos salariés

Saupiquet est engagé, pour l’égalité entre les hommes et les femmes et a obtenu un score de 83 points sur 100 à l’index égalité femmes/hommes pour l’année 2020. 59% des salariés sont des femmes!

Répartition des effectifs par sexe (2019)
Répartition des effectifs par sexe (2019)
Répartition des effectifs par catégorie (2019)
Répartition des effectifs par catégorie (2019)

Répartition des effectifs par tranche d’âge (2019)

Répartition des effectifs par tranche d’âge (2019)

Afin d’améliorer la qualité de l’environnement de travail, de répondre aux besoins des salariés et de renforcer leur sentiment d’appartenance, nous leur proposons chaque année un programme de bien-être dans l'entreprise. Celui-ci s’inscrit dans une stratégie de plus grande ampleur du groupe Bolton qui a mis en place, dès 2013, Bolton4You, un plan de bien-être au travail décliné en quatre volets : santé, famille, économies et loisirs.

Depuis 2019, nous mettons en œuvre des projets sociaux en Équateur et au Maroc dans le secteur de l’éducation à travers l’octroi de bourses d’études et de camps de vacances aux enfants de nos salariés, et de la santé en offrant des consultations dentaires, gynécologiques et physiothérapeutiques gratuites.

Nous avons également contribué à la construction de trois bibliothèques scolaires dans la ville de Manta.

De plus, afin d’accroître la participation des salariés à la vie de l'entreprise, nous avons intensifié la communication interne et notamment les lettres d'information qui rendent compte des nouveautés et des progrès réalisés chaque jour concernant l’éco-durabilité et nos activités.

En 2019, nous avons lancé le questionnaire sur le climat interne avec Great Place to Work, qui a suscité une importante participation de nos salariés (un taux de réponse d’environ 90 %). Nous travaillons maintenant en interne afin de développer des projets et des initiatives qui nous permettront de nous améliorer et de nous renforcer sur les points critiques soulevés par notre concertation avec nos salariés, ainsi que d’améliorer notre indice de confiance.

Sécurité au travail

La sécurité au travail revêt pour nous une importance fondamentale et elle fait l’objet de différents projets et actions. Depuis 2013, nous disposons en effet de la certification OHSAS 18001 pour l’usine de Cermenate. En 2015, l’usine de Quimper a également obtenu cette certification.

Nous sommes conscients que le travail sur la sécurité dans l'entreprise nécessite une attention et des efforts continus et constants. Ainsi, nous poursuivons nos efforts afin de réduire au minimum le nombre d’accidents de travail dans nos établissements. 

L’indice de gravité pour les établissements situés en Italie et en France est de 0,35 en 2019. Il est de 0,38 pour les établissements situés en Espagne, au Maroc et en Équateur.

Nombre total d’accidents du travail par pays

Nombre total d’accidents du travail par pays

Concernant l’indice de fréquence , nous constatons en France une diminution de 42,47 en 2014 à 30,50 en 2017 tandis qu’en Italie, après un pic négatif de 23,20 en 2015 à cause de l’augmentation de la production et du nombre de nouvelles recrues à Cermenate, il est en baisse depuis 2016 et a atteint 14,13 en 2017, grâce aux efforts en matière de formation.

En dernier lieu, en 2016, nous avons proposé un cours de conduite sûre à 60 employés du secteur commercial sur le circuit de Monza afin d’améliorer leur maîtrise des véhicules automobiles.

 

Filière responsable

Nous reconnaissons à notre filière d’approvisionnement un fort potentiel de création de valeur pour les communautés des pays émergents où la pêche au thon joue un rôle important et nous nous engageons à la sécuriser et à la moderniser.

Nous sommes convaincus qu’il est en partie de notre responsabilité de contribuer au développement des économies locales des pays en développement où nous opérons, en valorisant l’importante ressource naturelle qu'est le thon, souvent une de leurs plus grandes richesses.

La production de nos établissements repose sur la préparation de thons entiers (ronds) comme sur celle de filets de thon précuits (longes) qui sont transformés à la main sur les lieux de pêche. La préparation des filets a deux sortes de retombées positives sur l’économie locale: directes, à travers la création de postes de travail en usine, et indirectes, grâce aux services dont les sites de production ont besoin.

De plus, notre décision d’augmenter le pourcentage de thon pêché à la ligne et de manière artisanale donne naissance à de petites flottes locales, créant ainsi des perspectives de développement économique, social et culturel.

Protection des droits humains le long de la filière

Le respect des droits humains est pour nous un élément primordial de toute activité de l’entreprise et un fondement de notre stratégie de développement durable. Aussi, nous nous engageons à les protéger dans l'entreprise et le long de la filière en collaborant avec nos fournisseurs qui sont tenus de signer et de respecter les principes de la Charte éthique et de la Politique sur les droits humains de Groupe Bolton.

La Politique sur les droits humains, publiée en décembre 2016:

  • fixe les lignes directrices et les engagements en matière de protection des droits fondamentaux des travailleurs;
  • réglemente le respect des normes de santé et de sécurité pour tous les effectifs des entreprises du groupe;
  • certifie que les conditions de travail et salariales sont alignées sur les normes et règlements locaux;
  • bannit le travail forcé et le travail des mineurs;
  • assure le respect des conventions de l’Organisation internationale du travail (OIT).

Bolton Food a communiqué les contenus de sa politique à tous ses employés, clients et fournisseurs. Les fournisseurs stratégiques et ceux qui opèrent dans des pays à risque de violation des droits humains reçoivent en outre périodiquement un questionnaire d’évaluation destiné à vérifier s’ils respectent les principes de notre politique.

Depuis mars 2017, notre Tuna Policy exige de nos fournisseurs le respect des normes prévues par la convention de l’OIT C188 pour le respect des droits humains pour les travailleurs du secteur halieutique.

En mai 2020, nous avons signé un nouveau partenariat avec Oxfam dans le but d’améliorer les droits de tous ceux qui travaillent dans notre filière.

Bolton est ainsi devenue la première entreprise italienne au monde à nouer un partenariat avec une approche multinationale sur ces thématiques avec Oxfam, afin de promouvoir une vision d’un « aliment plus juste et durable », non seulement pour l’environnement et pour les consommateurs, mais également pour les personnes qui le produisent.

Ce partenariat prévoit une feuille de route quadriennale jusqu’en 2024, avec un processus d’analyse approfondie de la filière du thon au niveau mondial par Oxfam pour renforcer la protection et la valorisation des personnes et des communautés impliquées. C'est un travail en parfaite harmonie avec les normes internationales en la matière figurant dans les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme (UNGP) et dans le Due Diligence Guidance for Responsible Business de l’OCDE.